samedi 26 janvier 2008

DIETETIQUE EN CARDIO

Différents facteurs de risques :
HTA, surpoids, alcool, tabac, sédentarité, diabète, hyperglycémie, hypercholestérolémie.
Plus de risques si plusieurs facteurs st associés.

Contrôler un équilibre alimentaire, bonne répartition des lipides, glucides et protides.
15% protides
35% lipides (graisses végétales) = équilibre normal
50% glucides

Intérêt = revenir à un état naturel pour bon fonctionnement
Graisse : diminuer l’apport en graisse saturé (animal)
Lipide de constitution : ds poissons gras (8 à 18%), viandes (5 à 20%), lait entier (4%), fromage (25% voir plus), œuf (7%), chocolat (70%), fruits oléagineux (20 à 50%).
Lipide de rajout : beurre (33%), margarine (84%), crème fraîche (30%), huile (100%)
Ac gras saturé : beurre, lait entier, fromages, viandes, crème fraîche, huile
Ac gras mono insaturé : avocats, noisettes, amandes, huile de colza et d’olive, poissons gras et volailles.
Ac gras poly insaturé : huile de colza et de soja, poissons gras, noix, huile de noix et de tournesol.

Régime hypocholesterolémiant :

2 voies de circulation du cholestérol ds le sg :
- vers cellules de l’organisme = LDL (mauvais qd en excès)
- voie de ramassage, permettant le retour vers le foie = HDL (bon cholestérol).

Bilan sanguin : tenir surtout compte du rapport HDL/ LDL

Cholestérol LDL : 1,5 g/l : forme légère = ttt diététique
1,9 g/l : forme modéré = ttt diététique + médicaments
2,4 g/l : forme sévère = ttt diététique strict + médicaments (+++)
si trop strict, une synthèse de compensation est fabriqué par le corps d’où augmentation du LDL (forme génétique).
Si FDR associé (au – 2), plus de risque chez les hommes (HTA, hérédité…).

Conseil : contrôler l’apport en lipides (10% AGS, 13% AGMI, 7% AGPI), contrôler l’apport en cholestérol alimentaire (300 mg/ js), penser à associer aux fibres alimentaires, aux anti- oxydants et acides foliques. Plus faire du sport ou exercices physiques.

Regime hypotriglyceremiant :

Contrôler l’équilibre : lipides (35%), glucides (45%)
Supprimer l’alcool et contrôler l’apport énergétique.

Regime hypocalorique :

Se base sur l’enquête alimentaire, diminution des apports spontanés. Limitation des graisses (35%), éviter les sucres simples (saccharose)

Regime sans- sel (pauvre en sel) :

Rencontré en chir cardiaque pr insuffisance. Utilise souvent les diurétiques pr que le régime soit moins dur. Supprimer le sel de cuisine.
Strict : 1g de Nacl à 1,5g = 400 à 600mg de NA+.
Savoir si les médicaments apportent du Nacl. Attention à l’eau de Vichy. Limiter fromage blanc, petit suisse. Supprimer les conserves, les poissons fumés, charcuterie, coquillages, crustacés.

Aucun commentaire:

Recherche

Google