samedi 26 janvier 2008

HYGIENE DE VIE DE LA FEMME ENCEINTE

I Généralité / Alimentation

A Généralités

Pendant la grossesse, bb prend tout ce dont il a besoin. Mère doit mieux manger que d’habitude et non pas +. Pour adulte moyen besoin j = 1600 à 1800 K/j. Femme enceinte en fin de grossesse = 2200 K.
Alimentation normale :
Glucides 55% ( féculents, sucres rapides…)
Lipides 30% ( graisses animales, végétales…)
Protides 15 à 20% ( viandes, poissons, œuf, lentilles, légumes secs…)

B Aliments à privilégié pendant la grossesse

Protide : indispensable à l’édification des tissus du fœtus ( cérébrale++ ) donc ils doivent être augmentés de 10 à 20 g par jours ( 100 g viande = 20g protide ). Glucide : préfère sucre lent donnant NRJ durable aux cellules et favorisant la contraction musculaire. Déconseille prise de sucre rapide qui favorisent le sur poids et coupe l’appétit. 25 à 40 g/jrs.
Lipide : participe au bon développement des cellules nerveuses du fœtus. Doivent être augmenté de 10 à 20g/jrs.
Déconseille les fritures, charcuteries et surtout faire attention aux graisses cachées ( chips…). Privilégié les graisses végétales et de préférence cru.
Ca2+ indispensable à la formation du squelette et des dents. Le femme enceinte à besoin de 1,5g/24h.
Vitamine K ( +++ ) permet la fixation du Ca2+
Fe2+ intervient dans la formation des GR et le fœtus stocke pour au moins les 3 1er mois de vie. Le TARDYFERON® peut apporter un supplément en fer mais donne des selles noires avec une constipation ou une diarrhée.

C Aliments à éviter

Tout ce qu’absorbe la mère passe dans la circulation fœtale. Ne pas consommer d’alcool, de viandes crus, café ou de thé sont à éviter. Limiter les graisses cuites et surtout pas de drogue.

D La prise de poids

De 6 à 12 kg = correct. Peu importe le physique de la femme enceinte, elle ne doit absolument pas entamer de régime sans avis médicale ou professionnel.

E Conseils pour alimentation et poids

Ne jamais sauter de repas, ne pas grignoter. Faire répartition des apports dans la journée. Prendre son temps pour manger et le faire dans le calme. Consommer des fibres ( légumes, céréales et pain complet…)


F Mesures particulières par rapports à l’alimentation

Femme non immunisée au toxoplasmose, bien lavé les aliments, bien cuire la viande et changer la litière du chat avec des gants…Bien nettoyer le frigo 1 x par sem.
Pour la prévention hépatite = ne pas manger des crustacés crus.
Pour la listériose ( bactérie dangereuse pour femme enceinte ) = ne pas boire de lait cru, de manger du fromage au lait cru, de poissons fumés, de coquillages ou de viandes cru. La listéria se développe à 4° donc résiste à la congélation et peut entraîner un avortement spontané.
Boire 1,5L à 2L d’eau par jour pour éviter la stase urinaire, bonne hydratation = pas de constipation. Eviter les eaux gazeuses car elles donnent des ballottements.

II Tabac

Tolérance 0, de même pour le tabagisme passif. Peut entraîner des morts fœtales, des fausses couches. Risque de prématuré à 20%, favorise les hypertrophies du nourrisson et après la naissance peu entraîner la mort subi du bb. Peu également favoriser le développement d’une substance cancérigène avec des risques de leucémie et de lymphome.

III Auto médication

Idem tolérance 0, avoir toujours un avis médical et éviter tout ce qui peu comprimer au niveau de l’abdomen et des jambes.

IV Habillement

Eviter les gaines et prendre des vêtements amples.

V Hygiène corporelle

Faire soigner les caries dentaires. Si myopie augmente pendant la grossesse = conslt ophtalmo. Pour la peau, éviter le soleil surtout le dernier trimestre où mettre un écran total,
interdire les lavages vaginaux, et pour les vergetures rien à faire.

VI Activités

Bannir les sports violents, recommande la marche ou la natation. Femme doit essayer de se reposer le plus possible. Eviter les tâches debout trop longtemps et les longs trajets en voiture.

VII Sexualité

Autorisé tout le long de la grossesse.

VIII Psychologie

Primipare = remise en jeu de la femme/ mère, avec une modification du schéma corporelle → déprime et pleure inexpliqué. Influence des hormones = humeur variable. Remarque une certaine fragilité psychique.

Aucun commentaire:

Recherche

Google