dimanche 27 janvier 2008

LE RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU

C'est une arthrite rhumatismale.
Maladie de Bouillaud.

a - généralités

Maladie inflammatoire diffuse du tissu conjonctif.
Touchant les articulations, mais aussi certains organes, notamment :
· Le rein
· Le cœur

Évolution aiguë.
Peut être récidivante.
En rapport avec une infection des voies respiratoires supérieures.
Elle est d'origine streptococcique.
Pronostic lié à la maladie cardiaque.

b - ÉTIOLOGIE

Maladie fréquente.
Touche les sujets jeunes : entre 5 et 20 ans.
Autant les femmes que les hommes.

Facteurs déclenchants :
· Infection pharyngée banale
· Angine avec dysphagie
· Angine à streptocoque b hémolytique du groupe A.

Facteurs favorisants
· Se propage dans les villages et les écoles
· Pic au printemps et en automne
· Pays tempérés ++
· Prédisposition familiale et héréditaire

c - Début

n Angine ou pharyngite très inflammatoire
· Dysphagie
· Fièvre entre 38,5 et 39° pendant 5 jours

n Puis guérison et intervalle libre de 10 à 15 jours

n Puis le RAA s’installe

Polyarthrite :
· Aiguë
· Subite
· Qui touche toutes les articulations en même temps
· Particulièrement : genoux, poignets, chevilles

Il guérit sans séquelles.
Épanchement inflammatoire articulaire.

d - sémiologie

1) signes généraux

· Fièvre à 39°
· Tachycardie ++ > 120
· Asthénie

2) Autres atteintes

a) Sang
· Anémie inflammatoire (carence)
· Hyperleucocytose : augmentation des globules blancs
· VS très accélérée : 100 mmHg
· Taux très élevé de fibrinogène : > 10 g (normale : 1 à 2 g)
· Protéine C très élevée (positive)
· Électrophorèse des protides : pic en a2 et en gammaglobuline

b) Cœur
· Atteinte de toutes les tuniques cardiaques
· Atteinte des valves mitrale et tricuspide
Elle fait le diagnostic (++ chez les enfants)

c) Poumon
Pleurésie : guérison spontanée

d) Cutanée
· Urticaire
· Purpura : taches rouges qui ne s’effacent pas à la pression

e) Rein
· Glomérulonéphrite : inflammation du glomérule
· Protéinurie : protéines dans les urines

Fréquente chez les adultes.

e - examens

1) biologie

· NFS
· VS
· Dosage du fibrinogène
· Électrophorèse des protides
· Dosage des ASLO (anticorps antistreptolysine O) : se positive à 15 jours, pic à 1 mois
· Prélèvement de gorge : recherche de streptocoques
· Ionogramme
· Créatinine
· Protéinurie des 24 heures

2) autres examens

· Radio pulmonaire
· ECG
· Échographie des valves

f - évolution

Guérit sans traitement et sans séquelles.
Mais si atteinte cardiaque : irréversible.
Raison pour laquelle on traite toutes les angines aux antibiotiques.

g - TRAITEMENT

1) de la crise

n Repos absolu au lit

n Antibiothérapie : Pénicilline G (1 million d’unités/jour pendant 10 jours)

n Corticoïdes :
· Enfants : 40 à 60 mg/jour pendant 10 jours
· Adultes : 50 à 80 mg/jour pendant 10 jours

n Après 10 jours, on remplace les corticoïdes par des AINS en relais

2) préventif continu

n Pénicilline retard tous les 15 jours.600 000 U en IM.Enfants, pendant 5 ans.Jusqu’à 21 ans si atteinte cardiaque.

n Traitement de toutes les angines : meilleure prévention.Pénicilline G : 100 000 U/kg/jour chez l’enfant.

n Chez l’adulte, traitement de l’épisode.Pas de traitement préventif continu.

Aucun commentaire:

Recherche

Google